Tam Coc

la sublime Baie d'Ha Long terrestre

Tam Coc et Ninh Binh sont les deux villes qui permettent de visiter la Baie d’Ha Long terrestre. Deux jours suffisent largement pour pouvoir en profiter pleinement. Depuis Hanoï, il est possible de faire une excursion à la journée. Il s’agit d’une destination très touristique. Notre conseil : réaliser la promenade en bateau soit tôt le matin, soit en fin d’après-midi pour éviter ces groupes.

Jour 1 : dimanche 6 août 2017

Arrivée à 3h52

11.6 km

Le bus devant nous conduire de Phong Nha à Tam Coc [200,000 VND] est en retard, comme souvent au Vietnam. Mais s’il y a bien une chose qui nous impressionne dans ce pays, c’est l’aptitude de ces mêmes bus à rattraper le retard et arriver toujours à l’heure, voire en avance. Nous sommes donc déposés à Tam Coc à 3h52 et Tam Coc la nuit : c’est désert !

Nous avons réservé une chambre au Thien Truong An pour terminer notre nuit et pouvoir ainsi profiter de la journée. C’est sans compter sur le fait que les rues de Tam Coc ne sont pas du tout éclairées. Nous voici lancés dans un jeu de piste : « trouve ton hôtel en pleine nuit » ! Ça n’a pas tellement fait rire Benjamin !

On ne va pas se le cacher, le réveil pique. C’est cependant pleins d’entrain que nous partons en début d’après-midi en direction de la Mua Caves. Il n’y a que 4 kilomètres pour y parvenir : cela nous fera une bonne marche de décrassage car cela fait un bout de temps que nous n’avons pas randonné.

Nous déchantons vite sous le soleil harassant. Atteindre l’entrée du site n’est pas la fin de notre souffrance : il nous faut grimper encore 500 marches de pierre pour atteindre le sommet du pic karstique sur lequel la statue de Lady Bouddha est érigée. Vu le nom de cet endroit, nous nous attendions à visiter une grotte : nous ne l’avons pas trouvée.

Honnêtement, le site ne vaut le coup que pour le magnifique point de vue qu’il offre. Le reste n’a que peu d’intérêt. Il faudra tout de même débourser 100,000 VND pour pouvoir y accéder. Nous profitons donc du panorama, très bonne introduction à la Baie d’Ha Long terrestre.

En début de soirée, nous retrouvons la rue principale de Tam Coc avec ses restaurants tous moins appétissants les uns que les autres. Les cartes ne sont que peu attrayantes et les prix plus élevés qu’ailleurs. Notre meilleur indice : le prix de la bière [10,000 VND à Hué – 15,000 VND à Phong Nha – 25,000 VND à Tam Coc].

Jour 2 : lundi 7 août 2017

Trang An : après le beau temps, la pluie !

8.7 km

Nous louons un scooter [100,000 VND + 16,000 VND le litre d’essence] et partons en direction de Ninh Binh, ville principale de la région. Nous avons l’impression de nous retrouver dans un décor de film abandonné : cela ne présente aucun intérêt.

Le trajet en direction de la pagode Bai Dinh est superbe, nous sommes entourés par les gigantesques pics karstiques. Benjamin avait peur que cela soit trop similaire aux paysages de Phong Nha : il n’en est rien, les deux destinations valent le coup d’être vues.

La pagode Bai Dinh est un complexe de temples bouddhistes situé au nord de Ninh Binh. Cohabitent l’ancienne pagode datant de 1136 et la nouvelle construite en 2003. Située en hauteur sur la montagne Dinh, cette dernière offre une vue incroyable sur les environs.

La température est très élevée, cela fait longtemps que nous n’avions pas eu de si fortes chaleurs. L’entrée de la pagode est assez difficile à trouver car une gigantesque zone de parking a été construite autour [15,000 VND pour une moto]. Nous nous croirions presque dans un parc d’attraction surtout lorsque nous découvrons les voiturettes électriques qui emmènent les visiteurs sur le site [30,000 VND le trajet par personne]. Il y a également un chemin piétonnier, difficile à trouver : il faut remonter toute l’avenue de boutiques pour y accéder et déboucher sur le somptueux stupa Bao Thap. C’est l’option que nous choisissons et nous sommes plus que contents de pouvoir trouver refuge à l’ombre des allées couvertes de la pagode.

Le bâtiment principal, Dien Tam The, est sublime tout comme son intérieur. Nous y découvrons trois gigantesques Bouddhas représentant le passé, le présent et le futur. La promenade dans ce lieu est paisible et il faut compter plusieurs heures pour arpenter tout le complexe.

Nous partons en direction du site de Trang An, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous souhaitons réaliser l’attraction majeure de la baie d’Ha Long terrestre : la promenade en bateau ! Il y a plusieurs lieux de départ [Tam Coc – An Trang – Ben Thuyen – Van Long] mais il est difficile de faire un choix car aucun ne réunit les critères suivants : le plus beau, le moins touristique et le meilleur marché.

À Trang An, le site est cloisonné : impossible donc de négocier le prix directement avec les rameuses. Nous nous acquittons des 200,000 VND par personne mais nous ne pouvons être que tous les deux sur une barque que nous partageons avec un couple de vietnamiens. Il est 15h15 et pourtant, nous ne sommes pas seuls sur les flots : nous avons toutefois la chance d’être en début de convoi et que notre rameuse prenne une route moins fréquentée. À l’entrée du site, on nous explique qu’il existe deux routes et qu’il faut la choisir au guichet des tickets d’entrée. Toutefois, cela ne sert strictement à rien puisque la rameuse prend la route qu’elle souhaite.

La luminosité magnifique sur les pics karstiques, nous offre de magnifiques reflets dans les eaux bleues du site. Nous traversons quatre grottes basses de plafond. Elles n’ont que peu d’intérêt à part celui de nous permettre de traverser sous les pics. Ces grottes ne sont d’ailleurs pas toutes naturelles mais construites par l’Homme.

Nous naviguons auprès de trois temples puis terminons aux studios du film King Kong dont le tournage a eu lieu dans la région. Une mise en scène avec des figurants nous attend dans le village de cahutes reconstitué : décevant !

C’est ici que cela se gâte : sans prévenir, une pluie torrentielle s’abat sur nous et notre rameuse, qui ne veut pas perdre une seule minute de son temps, décide de continuer la promenade sous les trombes d’eau. Elle n’a qu’un parapluie, qu’elle donne sans surprise au couple de vietnamiens puisqu’elle n’a fait aucun effort de communication avec nous depuis le début de la prestation. Nous regagnons la rive après 20 minutes passées sous l’eau. C’est comme si nous étions allés sous la douche complètement habillés : nos vêtements dégoulinent d’eau. Nous en rions car il nous faut être fataliste et passons finalement un très bon moment.

Notre avis sur Trang An : paysages magnifiques mais pour l’authenticité, nous repasserons !

Jour 3 : mardi 8 août 2017

Opération sauvetage

10.1 km

Après le déluge passé, nous avons découvert hier soir que notre appareil photo avait pris l’eau, lui aussi. Nous avons joué du sèche-cheveux afin de tenter de le réanimer, sans succès. Nous avons fini par invoquer le petit lutin de l’informatique toute la soirée afin qu’il réalise un miracle et finalement ce matin, notre appareil semble vouloir poursuivre l’aventure autour du monde avec nous : il revient de loin !

Nous ne faisons qu’une petite sortie à la pagode Bich Dong [entrée gratuite]. Nous la rejoignons à pied et profitons du calme du lieu quelques minutes avant qu’un groupe vienne rompre cette paisibilité. À la sortie, de nombreuses vendeuses nous attendent pour nous vendre boissons et souvenirs.

Daisy, la propriétaire de notre homestay, nous invite à partager le dîner avec ses employés. Nous rencontrons les autres résidents de l’hôtel autour d’un délicieux repas et nous passons le reste de la soirée à discuter avec Fabienne et Cédric, un couple de savoyards en vacances au Vietnam : un très bon moment avant de partir pour Cat Ba !

en un clin d’oeil…

Où dormir ?

THIEN TRUONG AN HOTEL

Classé #3/5 sur tripadvisor

11 € la nuit en chambre double avec salle de bain privative et petits-déjeuners inclus. Basique mais fait l’affaire !

Commentaire Tripadvisor

Où manger ?

Nous ne recommandons aucun restaurant à Tam Coc : tous proposent les mêmes mets à des prix sensiblement plus élevés qu’ailleurs au Vietnam. Nous n’avons rien trouvé de bien appétissant et de goûtu.

Comment s'occuper ?

Point de vue depuis Mua Caves
Pagode Bai Dinh
Pagode Bich Dong
Tour en barque à Trang An
Tour en barque à Tam Coc
Promenade en vélo dans les rizières

Combien ça coûte ?

Bus Phong Nha → Tam Coc : 200,000 VND
Trajet Tam Coc → Cat Ba : 300,000 VND
Eau 1,5L : 10,000 VND
Bière : 25,000 VND
Location scooter : 100,000 VND
Essence 1L : 16,000 VND
Trang An : 200,000 VND

By | 2017-09-03T11:38:22+00:00 24 août 2017|Vietnam|

Leave A Comment