Vientiane

la capitale si calme du Laos

Nous avons passé 4 jours / 3 nuits dans la capitale du Laos afin de nous rendre à l’Ambassade du Cambodge, pays qui sera notre prochaine destination, et ainsi réaliser notre visa. Nous n’avions guère d’attentes sur cette destination car la réputation qui précède Vientiane est d’être « trop calme » et « peu attractive pour le tourisme ». En effet, tous les voyageurs que nous avons rencontré au Laos n’ont pas fait le détour par cette ville.

Alors qu’en est-il ? Il est certain que Vientiane ne ressemble en rien aux capitales de ses pays voisins : à des années lumières de l’animation de la capitale thaïlandaise et moins typique que la capitale vietnamienne. Toutefois, il est tout à fait possible d’occuper agréablement une ou deux journées pleines à Vientiane.

Venir à Vientiane ?

Depuis Vang Vieng, de nombreux bus VIP ou minibus rejoignent la capitale en quatre heures. Les tarifs varient d’un horaire ou d’une agence à l’autre : entre 40,000 LAK et 60,000 LAK par personne. Depuis le sud du pays, un unique bus VIP quitte Thakhek à 9h15 pour 80,000 LAK par personne.

Que faire à Vientiane ?

Pha That Luang

Facilement accessible à pied, le Pha Tha Luang est le monument le plus sacré du Laos. Il s’agit du stupa en forme de quadrilatère et entouré d’un cloître que l’on retrouve sur les billets laotiens.

Sur le même lieu, sont construits de nombreux temples, dont un abrite une statue de Bouddha allongé, ainsi qu’une statue du roi Setthathirat. Nous y étions pendant la fête du That Luang, fête des stupas, qui se déroule une fois par an lors de la première pleine lune du mois de novembre [entrée gratuite mais les femmes doivent porter une jupe laotienne, location sur place 10,000 LAK].

Patuxai

Ce monument n’est autre que l’Arc de Triomphe de Vientiane. Il a été construit afin d’honorer la mémoire des combattants pour l’Indépendance du Laos, contre la France. On peut observer sur l’infrastructure des représentations de kinnari, des femmes mi-humaine, mi-oiseau, dans la mythologie hindoue. Il est possible d’y grimper pour 3,000 LAK par personne.

COPE Visitor Centre

Si vous avez manqué le UXO Lao Centre de Luang Prabang, une cession de rattrapage est possible au COPE Visitor Centre. Il y est abordé la problématique des « munitions non explosées » durant la guerre du Vietnam. Ce centre se focalise sur l’aide aux victimes des UXO notamment par la fabrication de prothèses. Une visite très interactive et très sensibilisante [entrée gratuite].

That Dam

Situé au milieu d’un rond-point, ce stupa est plus connu sous le nom de « Black Stupa ». À l’origine, ce stupa était recouvert de plaques d’or. Suite à la destruction et au pillage de la ville par l’Empire Siam, ces dernières ont été volées, laissant la structure de briques apparente. Aujourd’hui, la nature y a repris ses droits. La légende dit qu’un dragon à sept têtes, le protecteur de la ville contre l’Empire Siam, y serait endormi à l’intérieur.

Vat Sisakhet

Nous avons uniquement visité les jardins de ce temple : son accès coûte cependant la modique somme de 10,000 LAK par personne si vous souhaitez accéder au musée à l’intérieur. Il s’agit du plus vieux temple de Vientiane, le seul qui ait été épargné lors de l’invasion de l’Empire Siam grâce au fait qu’il soit d’architecture thaïlandaise.

Palais présidentiel

Ce lieu ne se visite pas mais son architecture de style colonial s’admire depuis la rue. Il s’agit du lieu de résidence officiel du président du pays mais ce dernier n’y réside pas. La Palais sert aujourd’hui pour les cérémonies et réceptions officielles.

Se promener le long du Mékong

Il est très agréable de se promener en fin de journée le long du Mékong et d’observer la rive opposée qui n’est d’autre que la Thaïlande. Les berges sont plutôt animées avec des cours de fitness donnés en extérieur. Il est ensuite possible de déambuler entre les stands du night market.

Cette liste n’est pas exhaustive car nous avons sélectionné uniquement des visites accessibles à pied et gratuites. Il y a de nombreux autres temples, musées et parcs qui méritent l’attention.

Où manger à Vientiane ?

Nous avons trouvé la communication dans les restaurants très difficiles en langue anglaise. Nous avons testé deux restaurants [Orchid restaurant ; Maneevone restaurant] dans le centre-ville mais ne les recommandons pas car le rapport qualité-prix n’était pas des meilleurs.

En longeant le Mékong vers la droite [la droite, face au fleuve], des petits restaurants sont installés sur les berges. Ces derniers proposent en majorité poissons et crustacés et l’atmosphère y est plutôt agréable. Nous y avons seulement fait un tour car les tarifs y sont plus élevés que dans le centre-ville : compter 25% de plus.

Il n’y a aucun stand de nourriture dans l’enceinte du night market. Cependant, des stands sont installés en dehors : des brochettes y sont notamment proposées.

Où dormir à Vientiane ?

Nous avons séjourné au Golden Sun Hotel. Ce dernier ressemble plutôt à un vieux manoir plein de poussière : parfait lorsque l’on est à Vientiane pour la fête d’Halloween. Nous ne le recommandons pas car les prix sont trop élevés par rapport à la qualité.

Il est opportun de loger dans le centre-ville, où il y a de nombreuses guesthouses, afin de pouvoir se déplacer à pied.

en un clin d’oeil…

Où dormir ?

GOLDEN SUN

Classé #3/93 sur tripadvisor

27 € la nuit en chambre double avec salle de bain privative et petits-déjeuners inclus. Manoir poussièreux !

Commentaire Tripadvisor

Où manger ?

Il y a de très nombreux restaurants pour tous les goûts, toutes les cuisines et tous les prix à Vientiane. Comme partout dans le pays, il y a de nombreux stands de nourriture de rue.

Comment s'occuper ?

Pha Tha Luang
Patuxai
COPE Visitor Centre
That Dam
Vat Sisakhet
Palais présidentiel
Se promener le long du Mékong

Combien ça coûte ?

Minibus Vang Vieng → Vientiane : 40,000 LAK
Bus Vientiane → Thakhek : 105,000 LAK
Eau 1,5L : 5,000 LAK
Bière : 12,000 LAK
By | 2017-11-24T08:29:46+00:00 17 novembre 2017|Laos|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.