Tahiti est en quelque sorte l’île oubliée des touristes, si nous la comparons à ses consœurs Moorea ou Bora-Bora. La majorité des visiteurs ne s’y arrêtent que pour une courte escale, avant de partir à la découverte de l’archipel. Pourtant, la plus grande des îles du Vent a bien des attraits, qu’il est possible de découvrir en deux à trois journées complètes. Pour notre part, nous y avons séjourné une semaine dont voici le récit.

Jour 1 : jeudi 22 février 2018

Revivre la même journée

6.6 km

Nous quittons une nuit plus tôt Katoomba, notre dernière étape australienne : en effet, la compagnie Air New Zealand a décidé de modifier nos plans à la dernière minute. Notre vol se retrouve annulé et nous sommes replacés sur un autre vol : cela a pour conséquence de nous faire passer une nuit de transit à l’aéroport d’Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Qui dit « nuit de transit » dit passage de la douane et entrée sur le territoire néo-zélandais : au programme, visa, déclaration, contrôle des bagages et de nos chaussures. Il s’agit là d’une bonne répétition de ce qui nous attend d’ici un mois !

C’est la première fois que